Des vêtements, des chaussures, des soldes, ... et des guides mode et beauté !

Gucci, histoire d’une icône du luxe Italien

L'histoire de la maison Gucci est une belle histoire qui à apporté sa pierre a l'édifice du luxe italien. Découvrons cet épisode d'amour, gloire et ... déchirement qui dure depuis près d'un siècle.

Gucci, de la scellerie artisanale au monde du luxe

Guccio Gucci, né en 1881 et disparu en 1953, est le prestigieux créateur de mode italien et fondateur de la mode maison Gucci.

Gucci a démarré son activité en 1906, comme une sellerie à Florence. Pour des raisons inconnues, Guccio s'installe à Paris puis à Londres, où il a travaillé en tant que Maître d'Hôtel au Savoy. En 1920, il est retourne dans son Italie natale où il ouvre son premier magasin avec un petit capital.

Après la Seconde Guerre mondiale, la firme,  nommée Guccio Gucci srl, gardera le même nom jusqu'à la mort de Guccio en 1953. En 1982, elle s'appelera Guccio Gucci SpA.

Les premiers succès de Guccio sont le résultat du sérieux de l’artisant et à la qualité des peaux utilisées. Pendant les premières années, sa clientèle se composait essentiellement de coureurs à qui il vend des accessoires en cuir. Mais comme sa clientèle devient de plus en plus sophistiquée et exigeante, il commence à produire des articles haut de gamme. Il se lance également dans la vente de bagages de luxe, jusqu'à devenir l'équivalent de la griffe Louis Vuitton en France.

Ses quatre enfants (Aldo, Ugo, Vasco et Rodolfo) sont chargés de logo guccidévelopper la société et d'ouvrir de nouveaux magasins à Florence, Rome et Milan. Le G étrange double de Gucci a été introduit sur le marché pour la première fois après la Seconde Guerre mondiale.

Guccio Gucci décède en 1953 et la marque passe sous la direction de ses quatre fils qui internationalisent Gucci en ouvrant une première boutique à l'étranger à New York.

La collection Gucci Classic à été créés dans les années 50 : Le sac à main avec poignées en bambou, des mocassins avec un mors peu caractéristique, foulards de soie, boucles de ceinture, ...

De nouveaux magasins ouvrent à Londres, Palm Beach, Paris, Tokyo et Beverly Hills. Mais, avec le succès de la marque, de nombreux conflits éclatent entre membres de la famille. D'ailleurs à l'époque les querelles de la famille Gucci sont largement relayés par les tabloïds et les journaux à travers le monde.

Les années 1980 sont une période de déclin pour la marque. En 1989, Maurizio Gucci devient le président de Gucci Group. Mais la mauvaise publicité faite par la presse et les litiges familiaux réglés devant les tribunaux ont des conséquences négatives pour la société. En 1993, Maurizio prend sa retraite et vend ses parts à Investcorp, une multinationale d'origine arabe.

Les années 90, le renouveau de la marque Gucci

Le styliste américain Tom Ford arrive chez Gucci en 1990 en tant que designer féminin et est promu directeur du design en 1992. Il a la responsabilité de la conception de tous les produits de marque, tels que vêtements, parfums, chaussures et accessoires. Il a également en charge de gérer l'image de l'entreprise ainsi que les campagnes publicitaires. Sous la houlette de Tom Ford, la maison Gucci voit renaitre son de prestige international en tant qu’icône de la mode.

La marque Gucci confirme définitivement son renouveau avec une impressionnante collection Automne-Hiver crée par Tom Ford. Ce retour d'une mode italienne voyante est accompagné d'une campagne très moderne qui immédiatement trouve echo dans le monde entier. Et de nouveaux clients de renom ont commencé à choisir Gucci : Madonna, Lady Di, Sharon Stone, Gwyneth Paltrow, Tom Cruise, Uma Thurman et Tina Turner, parmi beaucoup d'autres.

En 1999, la marque rejoint le pôle Luxe du groupe français Pinault-Printemps-Redoute.

Après le départ de Tom Ford en 2004, trois stylistes lui succéderont : Alessandra Facchinetti, John Ray et Frida Giannini (it) qui aujourd'hui est l'unique directrice artistique des lignes femmes, hommes et accessoires de Gucci.

2008 est l'année de l’ouverture de la plus grande boutique Gucci, en plein coeur de la 5ème avenue de New York.

En 2010, la cavalière Charlotte Casiraghi devient l'égérie de la marque.

En 2011, Gucci inaugure un musée de 1.700 m² au sein du Palazzo della Mercanzia à Florence.


Envie d'acheter un sac à main, des chaussures, du prêt-à-porter ou des articles de petite maroquinerie de la marque Gucci en promotion ou en solde ? Que vous soyez un homme ou une femme découvrez NOTRE SELECTION de boutique en ligne pour retrouver tout l'univers de la marque Gucci pas cher.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article (passez votre souris sur une étoile puis cliquez pour valider)
Note globale : 8.0/10 (sur 4 votes)
Partagez cet article :

Publicité

Un avis sur “Gucci, histoire d’une icône du luxe Italien”

  1. Anne-Laure
    16 novembre 2014 at 10 h 59 min #

    Qui ne connaît pas Gucci? La marque est mythique dans la mode mondiale et je suis contente d’avoir pu en acheter. La qualité est très haute et ils méritent leur lettre de noblesse.

Donnez vous aussi votre avis


7 + huit =